Offres d'installation

8 Étapes Pour Créer une MSP (Maison de Santé Pluriprofessionnelle)

8 Étapes Pour Créer une MSP (Maison de Santé Pluriprofessionnelle) 2024-06-19T12:39:36+00:00

Concevoir et créer une MSP (Maison de Santé Pluriprofessionnelle) constitue un projet d’entreprise aussi passionnant que complexe. Ce guide exhaustif vise à vous fournir un accompagnement complet à travers toutes les étapes nécessaires pour mener à bien ce projet ambitieux, en tenant compte des multiples exigences administratives, financières et organisationnelles qui lui sont inhérentes.

Un projet ? Nous vous accompagnons à chaque étape du processus d’installation


Confiez-nous votre projet 

Voir tous les projets

Qu’est-ce qu’une Maison de Santé Pluriprofessionnelle (MSP) ?

Une MSP est une structure de soins de proximité, reconnue et labellisée par l’Agence Régionale de Santé (ARS), qui favorise la collaboration étroite et coordonnée entre divers professionnels de santé sur un territoire donné. Elle incarne une approche novatrice qui vise à améliorer la qualité des soins en facilitant l’accès aux services de santé tout en optimisant leur coordination.

Créer une MSP : quels avantages ?

  • Amélioration substantielle du parcours de soins pour les patients, grâce à une prise en charge plus fluide et mieux coordonnée, favorisant ainsi une meilleure continuité des soins et une réponse plus adaptée à leurs besoins spécifiques.
  • Flexibilité accrue dans l’organisation du travail pour les professionnels de santé, qui bénéficient d’un cadre propice à la collaboration interdisciplinaire et à la mutualisation des ressources, favorisant ainsi une approche plus holistique et efficiente dans la prise en charge des patients.
  • Diversification des services de santé offerts au sein de la communauté, permettant ainsi de répondre de manière plus globale aux besoins de santé de la population locale et de promouvoir une approche préventive et de santé publique plus proactive.
  • Renforcement significatif de l’intégration des professionnels de santé dans l’écosystème local, en favorisant les échanges et la coordination entre les différentes structures de santé, les partenaires institutionnels et les acteurs locaux, ce qui contribue à renforcer la cohésion et la solidarité au sein de la communauté.

La création d’une MSP représente une opportunité majeure de transformer le paysage de la santé locale, en favorisant une approche plus collaborative, coordonnée et centrée sur les besoins des patients, tout en renforçant le tissu social et sanitaire de la communauté.



Les 8 Étapes pour Créer une MSP (Maison de Santé Pluriprofessionnelle)

1. Créer une MSP : Former une Équipe Engagée et Qualifiée 

  • Trouver des Partenaires Engagés :

La première étape cruciale dans la création d’une Maison de Santé Pluriprofessionnelle (MSP) consiste à identifier et à engager des partenaires qui partagent la vision et les valeurs du projet. Cela va au-delà de simplement recruter des professionnels de santé qualifiés ; il s’agit de constituer une équipe solide et cohésive, prête à s’investir pleinement dans cette entreprise collective.

Cette recherche de professionnels de santé unis dans la création d’une MSP implique des démarches proactives telles que des rencontres individuelles avec des praticiens intéressés, des présentations formelles du projet à des groupes de professionnels de santé, et des collaborations avec des institutions de santé locales ou des associations professionnelles. Il est essentiel de chercher des professionnels motivés par la collaboration interdisciplinaire et la prestation de soins centrée sur le patient, ce qui favorisera une synergie positive au sein de la future MSP.

  • Assurer la Présence Requise :

Une fois les partenaires engagés identifiés, il est crucial de s’assurer que la composition de l’équipe comprend au moins deux médecins généralistes et un professionnel paramédical, répondant ainsi aux critères d’obtention du label MSP. Cette présence minimale est nécessaire pour obtenir la reconnaissance officielle de la MSP auprès des autorités compétentes.

Cette phase nécessite une planification minutieuse pour garantir que l’équipe réunit les compétences et les qualifications nécessaires pour offrir une gamme complète de services de santé à la communauté. Il peut être bénéfique d’envisager une diversité de profils professionnels, incluant des spécialistes médicaux, des infirmières praticiennes, des pharmaciens, des psychologues, des travailleurs sociaux, et d’autres professionnels de la santé complémentaires, afin de répondre de manière holistique aux besoins de la population locale.

En développant chaque point, nous nous assurons de couvrir les aspects clés de la recherche de partenaires engagés et de l’assurance de la présence nécessaire pour démarrer la MSP, tout en mettant l’accent sur l’importance de la planification stratégique et de la cohésion d’équipe.

2. La Rédaction de l’Étude de Faisabilité pour la Création d’une MSP

L’élaboration d’une étude de faisabilité représente une étape essentielle dans la concrétisation d’un projet de création de Maison de Santé Pluriprofessionnelle (MSP). Cette étude requiert une approche rigoureuse et complète, comprenant deux volets principaux : un diagnostic territorial approfondi et une présentation détaillée de l’équipe porteuse du projet, accompagnés d’un budget prévisionnel.

  • Diagnostic Territorial :

L’analyse du territoire d’implantation constitue le point de départ de l’étude de faisabilité. Cela comprend une évaluation minutieuse de la démographie locale, des caractéristiques socio-économiques de la population, ainsi que des besoins de santé spécifiques de la communauté. Il est également crucial d’examiner le paysage de la santé existant, en identifiant les structures de soins concurrentes ou complémentaires déjà présentes dans la région. Cette analyse approfondie permet de déterminer le potentiel de la MSP à répondre efficacement aux besoins de santé locaux et à s’intégrer harmonieusement dans l’écosystème de santé existant.

  • Présentation de l’Équipe :

La composition de l’équipe chargée de mener à bien le projet de MSP revêt une importance capitale. L’étude de faisabilité doit donc présenter de manière claire et détaillée les membres de cette équipe, en mettant en avant leurs compétences, leurs qualifications et leur expérience dans le domaine de la santé. Cette présentation permet de rassurer les parties prenantes quant à la capacité de l’équipe à conduire le projet avec succès, en garantissant un niveau élevé de professionnalisme et d’expertise.

  • Budget Prévisionnel :

Enfin, l’élaboration d’un budget prévisionnel précis est un élément clé de l’étude de faisabilité. Ce budget doit prendre en compte l’ensemble des dépenses nécessaires à la création et au fonctionnement de la MSP, y compris les coûts liés à l’infrastructure, au matériel médical, aux ressources humaines, ainsi qu’aux frais de gestion et d’administration. Une estimation réaliste des revenus potentiels, provenant notamment des remboursements des organismes de santé et des assurances, permet d’évaluer la viabilité économique du projet et d’identifier les besoins en financement complémentaire, le cas échéant.

Ainsi, l’élaboration d’une étude de faisabilité complète et bien documentée est une étape cruciale dans la préparation à la création d’une MSP. Elle fournit une base solide pour évaluer la pertinence du projet, identifier les défis potentiels et élaborer une stratégie de mise en œuvre efficace, tout en assurant la transparence et la crédibilité auprès des parties prenantes impliquées dans le processus.

3. La Création de la MSP Doit Répondre aux Critères du Cahier des Charges de l’ARS

La conformité aux critères rigoureux établis par l’Agence Régionale de Santé (ARS) est une étape incontournable pour obtenir la précieuse labellisation de Maison de Santé Pluriprofessionnelle (MSP). Cette démarche exige une présentation méthodique et détaillée du projet, en répondant de manière exhaustive aux trois questions clés posées par l’ARS :

  • Qui fait quoi ?

Il est essentiel de définir clairement les rôles et responsabilités de chaque membre de l’équipe de la MSP. Cela comprend non seulement les professionnels de santé directement impliqués dans la prestation des soins, mais également le personnel administratif et de soutien. Une description précise des compétences et des qualifications de chaque membre de l’équipe permettra à l’ARS d’évaluer la cohérence et la complémentarité de l’équipe dans son ensemble.

  • Quelle offre de soins ?

La MSP doit proposer une offre de soins diversifiée et adaptée aux besoins de santé spécifiques de la population locale. Cela peut inclure une gamme de services médicaux et paramédicaux, tels que les consultations de médecine générale, les soins infirmiers, les consultations spécialisées, la réadaptation, la prévention et l’éducation à la santé. Une présentation détaillée de l’offre de soins envisagée, ainsi que des protocoles et des procédures cliniques mis en place pour garantir la qualité et la sécurité des soins, est nécessaire pour obtenir l’approbation de l’ARS.

  • Quelle coordination pour la MSP ?

La coordination efficace entre les différents professionnels de santé est un élément clé de la réussite d’une MSP. Il est donc crucial de décrire en détail les mécanismes de coordination et de collaboration qui seront mis en place au sein de l’équipe. Cela peut inclure des réunions régulières de concertation, des outils de communication et de partage d’informations, ainsi que des protocoles de prise en charge des patients permettant une continuité des soins optimale. Une approche intégrée et collaborative est essentielle pour assurer une prise en charge globale et cohérente des patients au sein de la MSP.

Une fois que le dossier répondant aux exigences du cahier des charges de l’ARS est complété, il peut être déposé auprès de l’agence régionale compétente pour obtenir la labellisation tant attendue de “Maison de Santé Pluriprofessionnelle”. Cette labellisation est non seulement une reconnaissance officielle du projet, mais aussi une garantie de son engagement envers la qualité des soins et la coordination des services de santé au niveau local.

4. Remplir les Obligations Légales et Structurer Juridiquement la MSP

Avant de franchir les prochaines étapes de la création de votre Maison de Santé Pluriprofessionnelle (MSP), il est impératif de veiller à ce que chaque membre de l’équipe remplisse toutes les obligations légales associées à l’exercice en libéral. Cela englobe diverses démarches administratives, telles que l’inscription aux ordres professionnels, l’obtention des numéros d’identification appropriés (ADELI ou RPPS), ainsi que l’immatriculation aux organismes de sécurité sociale et fiscaux. Cette étape est essentielle pour garantir la conformité réglementaire et la légalité de l’exercice des professionnels au sein de la MSP.

  • Structuration Juridique de la MSP :

Le choix du statut juridique approprié pour votre MSP revêt une importance capitale dans sa structuration et son fonctionnement futur. Cette décision doit être prise après une réflexion approfondie et une consultation avec des experts juridiques afin de sélectionner la structure la mieux adaptée aux besoins spécifiques de votre projet.

  • Quel statut juridique pour votre MSP ?

La sélection du statut juridique individuel de chaque professionnel de santé peut varier en fonction de ses préférences personnelles et des exigences réglementaires. Les options disponibles comprennent les Sociétés d’Exercice Libéral (SEL), les Sociétés à Responsabilité Limitée (SARL), les Sociétés Civiles de Moyens (SCM), les Sociétés Civiles Professionnelles (SCP), ou encore les Sociétés Civiles Immobilières (SCI), chacune offrant ses propres avantages et implications fiscales.

  • Statut Juridique de groupe de la MSP :

En parallèle, il est essentiel de créer une structure de groupe pour la MSP, afin de faciliter la coordination des activités et la gestion administrative de l’établissement. La Société Interprofessionnelle de Soins Ambulatoires (SISA) émerge comme une option privilégiée pour les MSP, offrant un cadre adapté à la collaboration interprofessionnelle et facilitant l’accès à des financements complémentaires tels que l’Aide au Contrat d’Intégration (ACI).

La structuration juridique de votre MSP est une étape stratégique qui nécessite une analyse approfondie. Elle est essentielle pour garantir la conformité réglementaire, optimiser la gestion administrative et financière, et assurer le succès à long terme de votre projet de santé communautaire.

5. Gérer la Phase de Construction ou de Rénovation dans l’Immobilier Médical

La phase de construction ou de rénovation des locaux de la Maison de Santé Pluriprofessionnelle (MSP) revêt une importance capitale dans le processus de création. Il s’agit d’une étape complexe qui nécessite une planification minutieuse et une gestion efficace pour garantir le succès du projet, en tenant compte des normes en vigueur et des spécificités de l’immobilier médical et de l’immobilier de santé.

  • Planification de la Phase de Construction ou de Rénovation :

Selon le choix d’investissement et l’état des locaux disponibles, il est nécessaire de planifier la phase de construction ou de rénovation avec soin. Cela implique d’évaluer les besoins spécifiques des professionnels de santé et des patients en matière d’espace, de configuration des lieux, de sécurité et d’accessibilité du cabinet médical, tout en se conformant aux normes ERP (Établissements Recevant du Public). Une analyse approfondie des contraintes techniques, réglementaires et budgétaires est également indispensable pour orienter les décisions et garantir la conformité aux normes en vigueur dans l’immobilier médical.

  • Obtention de Subventions à l’Immobilier de Santé :

Pour soutenir financièrement la réalisation de ce projet, il est conseillé de rechercher des subventions à l’immobilier de santé auprès de l’Agence Régionale de Santé (ARS) et des collectivités locales. Ces subventions peuvent contribuer à alléger le fardeau financier lié à la construction ou à la rénovation des locaux, et ainsi faciliter la concrétisation de la MSP. Il est important de se renseigner sur les critères d’éligibilité et les démarches à suivre pour bénéficier de ces aides financières, en s’assurant de respecter les délais et les exigences des organismes subventionnaires.

  • Pilotage de l’Aménagement du Cabinet Médical :

Le pilotage de l’aménagement du cabinet médical nécessite une coordination efficace entre les différents acteurs impliqués, tels que les architectes, les entrepreneurs et les professionnels de santé. Il est essentiel de veiller à ce que l’aménagement intérieur du cabinet réponde aux besoins spécifiques de chaque professionnel, tout en favorisant une ambiance accueillante et fonctionnelle pour les patients.

En résumé, la gestion de la phase de construction ou de rénovation des locaux de la MSP dans l’immobilier médical est une étape cruciale qui demande une approche méthodique et une coordination efficace. Une planification rigoureuse, associée à une recherche proactive de financements, est essentielle pour garantir la réussite de cette étape cruciale et assurer la mise en place d’une infrastructure de santé de qualité répondant aux besoins de la communauté.

6. Suivre et Coordonner les Démarches lors de la création d’une Maison de Santé Pluriprofessionnelle (MSP)

Pendant toute la durée du projet de création de la Maison de Santé Pluriprofessionnelle (MSP), il est impératif de suivre de près et de coordonner efficacement les différentes démarches impliquant les acteurs concernés. Cela nécessite une organisation rigoureuse et une communication transparente pour garantir le bon déroulement du processus.

  • Mise en Place d’un Comité de Pilotage :

Pour assurer une gestion optimale du projet, la création d’un comité de pilotage s’avère essentielle. Ce comité, composé de représentants de l’équipe de la MSP, des autorités locales, des professionnels de santé, et d’autres parties prenantes pertinentes, aura pour mission de superviser l’avancement des différentes étapes du projet. Il sera chargé de coordonner les actions, de résoudre les éventuels obstacles rencontrés, et de prendre des décisions stratégiques afin de maintenir le cap vers la réalisation des objectifs fixés.

  • Respect des Échéances et Communication Régulière :

Un suivi rigoureux des échéances est primordial pour garantir la progression du projet selon le planning établi. Le comité de pilotage devra veiller à ce que toutes les étapes soient respectées en temps et en heure, en anticipant les éventuels retards et en prenant des mesures correctives si nécessaire. Parallèlement, une communication régulière et transparente avec tous les partenaires et intervenants est essentielle pour maintenir leur implication et leur soutien tout au long du processus. Des réunions périodiques et des rapports d’avancement permettront de tenir tous les acteurs informés et mobilisés autour de l’objectif commun.

La mise en place d’un comité de pilotage et le suivi rigoureux des démarches, associés à une communication transparente et régulière, sont des éléments clés pour assurer le succès de la création de la MSP. Cette approche collaborative permettra de surmonter les défis et de relever les opportunités avec efficacité, tout en garantissant la réalisation d’une infrastructure de santé de qualité au service de la communauté.

7. Bénéficier des Subventions et Rétributions pour la création de la MSP

L’obtention de subventions constitue un soutien financier essentiel pour la création et le fonctionnement optimal de votre Maison de Santé Pluriprofessionnelle (MSP). Voici quelques démarches à entreprendre pour maximiser les opportunités de financement :

  • Renseignement sur les Subventions :

Il est primordial de vous informer sur les subventions disponibles auprès de l’Agence Régionale de Santé (ARS) et d’autres organismes compétents pour soutenir la création de votre MSP. Ces subventions peuvent prendre différentes formes, notamment des aides à l’immobilier, à l’installation des équipements médicaux, ou encore à la formation du personnel. En vous renseignant sur ces possibilités de financement, vous pourrez identifier les sources de subventions correspondant à vos besoins et préparer un dossier de demande complet et convaincant.

  • Exploration des Rémunérations Supplémentaires :

Une fois votre MSP opérationnelle, explorez les possibilités de bénéficier de rémunérations supplémentaires via des dispositifs tels que l’Aide au Contrat d’Intégration (ACI). Ce dispositif vise à encourager la coordination des soins et la prise en charge globale des patients, en offrant des incitations financières aux professionnels de santé impliqués dans des projets de collaboration interprofessionnelle. En identifiant les opportunités de rétribution supplémentaire, vous pouvez contribuer à assurer la viabilité financière à long terme de votre MSP, tout en renforçant la qualité des services de santé proposés à la communauté.

Ainsi, la recherche active de subventions et de rétributions supplémentaires est essentielle pour soutenir la création et le développement d’une MSP. En exploitant ces opportunités de financement, vous pourrez renforcer la viabilité économique de votre projet et garantir sa capacité à répondre efficacement aux besoins de santé de la population locale.

8. Finaliser les Dernières Vérifications avant l’Ouverture de la MSP

Avant l’ouverture de votre Maison de Santé Pluriprofessionnelle (MSP), il est crucial d’effectuer les dernières vérifications et préparations pour assurer un lancement réussi. Voici quelques étapes à ne pas négliger :

  • Recrutement d’un Coordinateur de Santé en MSP :

Engagez un coordinateur de santé qualifié pour assurer la gestion efficace des opérations au sein de la MSP. Ce professionnel jouera un rôle essentiel dans la coordination des activités quotidiennes, la gestion des ressources humaines, et le maintien des normes de qualité des soins.

  • Mise en Place des Services Nécessaires :

Assurez-vous que tous les services nécessaires sont en place avant l’ouverture de la MSP. Cela comprend l’installation de l’équipement informatique pour la gestion des dossiers médicaux électroniques, la mise en œuvre de protocoles de gestion des déchets médicaux conformes aux normes sanitaires, ainsi que la préparation des espaces de consultation et de traitement.

  • Communication sur l’Ouverture Imminente :

Communiquez de manière efficace sur l’ouverture imminente de votre MSP pour informer la communauté locale et attirer les patients potentiels. Utilisez différents canaux de communication, tels que les médias sociaux, les annonces dans les journaux locaux, et les affichages publics, pour faire connaître les services offerts par la MSP et souligner son engagement envers la santé de la population.

En veillant à ces derniers détails et en effectuant les vérifications nécessaires, vous pourrez garantir une ouverture réussie de votre MSP et offrir des soins de santé de qualité à votre communauté.

Rappel sur la Durée et Conditions de Succès d’une Maison de Santé Pluriprofessionnelle (MSP)

  • Durée de la Création d’une MSP :

La durée de création d’une Maison de Santé Pluriprofessionnelle (MSP) peut varier selon plusieurs facteurs. Tout d’abord, l’implication et la disponibilité des membres de l’équipe jouent un rôle crucial. Une équipe engagée et disponible peut accélérer le processus de création. De plus, les démarches administratives avec l’ARS et les formalités légales peuvent également influencer la durée du projet. Une communication efficace et une anticipation des délais sont donc indispensables pour éviter les retards. Enfin, la phase de construction ou de rénovation des locaux peut impacter la durée totale du projet en fonction de sa complexité et des délais des intervenants. Globalement, il n’y a pas de règle fixe concernant la durée de création d’une MSP, mais une bonne planification et une coordination efficace peuvent accélérer le processus.

  • Conditions de Succès de la MSP:

Répartition claire des rôles : Il est crucial de définir clairement les responsabilités de chaque membre de l’équipe pour assurer une collaboration efficace.

Engagement continu : L’implication régulière de l’équipe dans le projet est essentielle pour maintenir une progression constante.

Accompagnement professionnel : Recourir à l’expertise de professionnels tels que des juristes, comptables et architectes peut aider à éviter les écueils et à maximiser les chances de réussite.

Communication avec l’ARS : Maintenir une communication ouverte et régulière avec l’ARS permet d’obtenir des conseils et un soutien financier précieux pour la création de la MSP.

En respectant ces conditions, vous augmenterez vos chances de créer avec succès une MSP répondant aux besoins de santé de votre communauté et offrant des soins de qualité à ses patients.

Contactez-nous

N’hésitez pas à nous laisser un message, nous y répondrons dans les plus brefs délais.



Veuillez prouver que vous êtes humain en sélectionnant l’avion.

N’hésitez pas à nous solliciter pour toute demande de renseignement, nous restons à votre disponibilité.

Médecins ou relevant du domaine médical, vous souhaitez avoir des renseignements, veuillez nous contacter par mail à : contact@medicings.com

Promoteurs immobiliers, vous souhaitez nous rencontrer, veuillez nous adresse un message à : contact_immo@medicings.com

Compare